APA conçoit un appartement théâtral à Londres pour deux réalisateurs



Le cabinet d’architecture APA a transformé un entrepôt londonien en un luxueux appartement pour un metteur en scène et un réalisateur de films, ajoutant un large volume en acier brut abritant une salle de bain.

Un appartement qui reflète la personnalité des deux réalisateurs

Le studio londonien a travaillé aux côtés du metteur en scène d’opéra Dalia Ibelhauptaite et de son mari, l’acteur de venu réalisateur, Dexter Fletcher, afin de s’assurer que l’appartement situé dans le quartier Clerkenwell traduit les désirs du couple.

Dalia Ibelhauptaite et Dexter Fletcher ont été attirés par les vastes fenêtres de l’appartement, qui, avant la rénovation, étaient partiellement cachés par la disposition des chambres. Les fenêtres, ainsi que les portes coupe-feu, sont les seuls éléments originaux qui ont été conservés.

Les designers ont fait remarquer que « l’ancien atelier possède un côté brut, une authenticité, qui a attiré Dexter, dont le contexte de ses films soutiennent un amour de l’architecture vu à travers un prisme en mouvement. » « Les talents de metteur en scène d’opéra de Dalia sont devenus la principale source d’inspiration autour de laquelle l’espace a été manipulé. »

Ainsi, les designers ont pensé à ce cube en métal noir qui a été installé au centre de l’appartement, dont l’esthétique rappelle les portes coupe-feu. Ce cube abrite une salle de bain, une laverie et une collection de livres et de films.

Avec des surfaces qui s’ouvrent et qui se ferment, le cube incorpore des murs en acier brut, des panneaux de maille noirs, des étagères en métal, des recoins et des niches décoratives.

Chaque côté du cube est caractérisé par une différente fonction. L’un est pour la lecture et pour la partie nuit, l’autre est pour le travail, ainsi que l’espace cuisine pour préparer et prendre le repas, et une pièce à vivre pour socialiser et se relaxer.

 

 

Le cube accueille également une salle de bain, qui, selon les clients, « est la pièce la plus importante de la maison. »

Au travers du reste de l’appartement, une palette monochrome est soulignée par des bleus acier industriel, de riches verts olive et des textures inattendues.

La décoration rappelle le vécu du couple

Le choix des matériaux et des meubles ont été inspirés par les histoires et voyages effectués par la famille, y compris ces solides étagères en chêne, ces écrans couleur cendre noire et ces couvertures adaptées au climat de montagne.

 

« La boite en métal représente le cœur de travail créatif » ont précisé les clients. « Le réalisateur prend toujours une boite noire vide et crée avec son imagination des images, des histoires, des situations et des pièces architecturales à l’intérieur – un monde matériel qui est en retour rempli par les parcours émotionnels des personnages. »

« C’est pourquoi la boite en métal à l’intérieur de l’appartement semble fermée de l’extérieur, mais a la possibilité de changer constamment, d’évoluer, de ne jamais être la même. » ont-ils ajouté.

« C’est comme une pièce vivante et lorsque vous commencer à l’ouvrir, vous trouvez qu’elle contient un grand nombre de films, de livres, l’archive complète de matériaux et de photos de nos films et pièces de théâtre. »

Le mur principal de la salle de bain est couvert de tuiles texturées provenant de Japon.

Les panneaux japonais Shoji séparant la chambre à coucher ont été dessinés pour reproduire les motifs des fenêtres. La nuit, la lumière provenant de derrière les panneaux translucides apporte une sensation de confort inimitable.

Photographies : Ed Reeve

 

Laisser un commentaire